Notre volonté, une dimension humaine très forte, propice à la mise en place d’un partenariat rapproché.

Maintien de la suspension de l’additif E171 dans l’alimentation

QHSE Concept > Actualités-2 > Actualités > Maintien de la suspension de l’additif E171 dans l’alimentation

Maintien de la suspension de l’additif E171 dans l’alimentation

Le dioxyde de titane (E171) est un additif alimentaire sous forme de poudre, utilisé dans divers aliments pour ses propriétés colorantes (pigment blanc) et opacifiantes. On le trouve fréquemment dans les produits de boulangerie et de confiserie, ainsi que dans certains cosmétiques et médicaments.

Le dioxyde de titane est considéré comme sûr pour l’utilisation dans les aliments, mais il existe des préoccupations concernant ses effets potentiels sur la santé humaine.

 

Depuis 2020 (arrêté du 17 avril 2019), cette substance a été retirée de la liste des additifs autorisés au niveau européen par le règlement européen n° 2022/63 de la Commission européenne du 14 janvier 2022 modifiant les annexes II et III du règlement (CE) no 1333/2008 du Parlement européen et du Conseil en ce qui concerne l’additif alimentaire dioxyde de titane (E171).

 

L’innocuité de cet additif avait fait l’objet de plusieurs recherches. En France, une étude de l’Institut national de la recherche agronomique (INRA) publiée le 20 janvier 2017 suggérait « que l’utilisation de l’additif E 171 dans les denrées alimentaires est susceptible de générer des effets initiateurs et promoteurs des stades précoces de la cancérogénèse colorectale » (notice de l’arrêté de suspension du 21 décembre 2020).

 

L’Agence nationale de sécurité sanitaire de l’alimentation, de l’environnement et du travail (Anses) avait également publié une étude relative à la toxicité orale du E171 (Etude NANOGUT, Bettini et al, 2016) mettant en évidence des effets promoteurs potentiels de la cancérogenèse chez le rat » (« Additif alimentaire E171 : l’Anses réitère ses recommandations pour la sécurité des consommateurs« ).

 

La mesure de suspension a été reconduite pour 2023 (application dès le 1er janvier) par l’arrêté du 23 décembre 2022 portant suspension de la mise sur le marché des denrées contenant l’additif E 171.

 

Pour consulter l’extrait du décret : Journal officiel électronique authentifié n° 0299 du 27/12/2022

QHSE Concept accompagne dans leur démarche de Sécurité Alimentaire les professionnels de l’agro alimentaire et tous les acteurs de la production à la consommation.  Contactez nous.