Notre volonté, une dimension humaine très forte, propice à la mise en place d’un partenariat rapproché.

Etiquetage des produits végétaux

QHSE Concept > Actualités-2 > Actualités > Etiquetage des produits végétaux

Etiquetage des produits végétaux

Les produits végétaux ne pourront plus être étiquetés avec des noms liés à la viande

 

Vous ne verrez plus d’étiquettes portant le nom de « steak », « lardons » ou encore « saucisse » sur des steaks de soja, saucisses de lentilles et autres imitations de viande à base de protéines végétales !

Selon le décret N°2022-947 paru le 30 juin au Journal Officiel, tous les produits à base de protéines végétales ne pourront plus être appelés comme de la viande. Une décision fortement appréciée par les filières animales.

 

Ce qui va changer

Selon le texte du décret qui entrera en vigueur le 1er octobre 2022, « il ne sera plus possible d’utiliser la terminologie propre aux secteurs traditionnellement associés à la viande et au poisson pour désigner des produits n’appartenant pas au règne animal ». Ce décret permet toutefois la commercialisation des « denrées fabriquées ou étiquetées » avant cette date, jusqu’au 31 décembre 2023 au plus tard.

Un texte bienvenu, accueilli comme une véritable clarification pour les consommateurs, régulièrement induits en erreur par le marketing autour de ces aliments qui ont le vent en poupe.

 

Un texte très attendu par les filières animales

Depuis plusieurs années déjà, le texte était très attendu. Il constitue « une étape essentielle en faveur de la transparence de l’information au consommateur ainsi que de la préservation des produits et savoir-faire » selon Jean-François Guihard, président de l’association interprofessionnelle du bétail et des viandes.

Le décret publié précise cependant que les produits « légalement fabriqués ou commercialisés dans un autre État membre de l’Union européenne ou en Turquie, ou légalement fabriqués dans un autre État partie à l’accord sur l’Espace économique européen, ne sont pas soumis aux exigences du présent décret ». La transparence va donc très probablement atteindre rapidement ses limites. Dans ce contexte, les professionnels agricoles réclament l’élargissement de cette mesure au niveau européen.

 

Sources : 

https://www.lemonde.fr/planete/article/2022/06/30/les-produits-vegetaux-ne-pourront-plus-etre-etiquetes-avec-des-noms-lies-a-la-viande_6132808_3244.html

https://www.capital.fr/conso/les-produits-a-base-de-proteines-vegetales-ne-pourront-plus-etre-etiquetes-comme-de-la-viande-1440538

https://www.legifrance.gouv.fr/jorf/id/JORFTEXT000045978360

https://www.quechoisir.org/actualite-etiquetage-des-aliments-les-produits-vegetaux-ne-pourront-plus-utiliser-de-denominations-liees-a-la-viande-n102060

 

QHSE Concept, cabinet de conseil et formation basé en Auvergne Rhône Alpes (Cantal, Clermont-Ferrand, Lyon), vous accompagne dans la formation et l’accompagnement de vos collaborateurs aux exigences règlementaires.

Nous contacter.